Home Sport
116
0

J’ai marqué beaucoup de buts en Premier League, et personne n’a rien dit. Ils comprendront que c’est décevant. Ici, quand les choses vont mal, tout est exagéré… mais si les choses sont bien faites, rien n’est dit. Les journalistes trouvent toujours le moyen de m’embêter», a déclaré Touré dans une interview avec L’Equipe.

Yaya Touré a également admis que, même lorsqu’il a remporté la Coupe d’Afrique des Nations avec les Eléphants en 2015, il a reçu des critiques : «C’était mon plus grand souhait et, après avoir perdu deux finales, nous l’avons obtenu. Ils disaient que j’avais combattu Drogba, Zokora et même Kolo, mon propre frère. Ils ont fait des chansons sur moi, les politiciens m’ont insulté et ça fait vraiment mal. L’équipe nationale n’avait plus rien à voir avec le football».

L’ancien joueur du FC Barcelone et de l’AS Monaco n’oublie pas tout ce qui s’est passé lorsqu’il est venu dans le football anglais pour jouer à Manchester City : «Quand je suis arrivé à Manchester City, beaucoup disaient que je tuais le football et que mon salaire était une honte. Alors tout le monde a vu ce qui s’est passé. Nous avons pratiquement tout gagné et il n’y a eu aucune reconnaissance».

Enfin, en plus d’avouer qu’il n’aimerait pas voir ses deux fils devenir footballeurs professionnels, Yaya a conclu : «Tout le monde pense que je suis heureux parce que j’ai gagné des titres et beaucoup d’argent, mais non, je suis pas heureux»

Source : https://www.afriquesports.net/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here