Home Actualités Ukraine : le PNUD lance un programme de soutien pour faire face à...

Ukraine : le PNUD lance un programme de soutien pour faire face à la montée de la pauvreté

134
0
Images showing the Ukrainian city of Mariupol before and after constant bombardment.

Vitalii Falkovskyi
Images montrant la ville ukrainienne de Mariupol avant et après les bombardements constants.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a annoncé lundi un nouveau programme de soutien visant à répondre aux besoins de millions de personnes en Ukraine au cours des deux prochaines années.

« La guerre en Ukraine continue d’infliger d’immenses souffrances humaines et, selon les premières estimations, près de deux décennies de progrès socio-économiques pourraient être perdues si la guerre se poursuit avec 9 personnes sur 10 risquant de tomber dans la pauvreté », a déclaré l’Administrateur du PNUD, Achim Steiner, dans un communiqué.

Si la guerre se poursuit, 9 personnes sur 10 risquent de tomber dans la pauvreté

Le PNUD lance un programme complet pour soutenir le gouvernement ukrainien ainsi que l’action humanitaire et de crise menée par les Nations Unies afin d’éviter que les progrès en matière de développement ne s’inversent radicalement.

M. Steiner a affirmé que l’agence onusienne s’engage « de manière inébranlable à rester sur place et à tenir ses promesses envers le peuple ukrainien ».

Interventions d’urgence et protection des moyens de subsistance

Le PNUD compte aider le gouvernement à maintenir les structures de gouvernance essentielles à la gestion des interventions d’urgence, à fournir des services publics vitaux et à protéger les moyens de subsistance.

« Le pays a besoin d’une aide humanitaire immédiate, mais nous devons également maintenir les économies locales en activité – c’est fondamental pour que les gens aient encore des moyens de subsistance », a précisé M. Steiner.

« Il est essentiel que le PNUD continue à agir aux côtés de ses agences sœurs des Nations Unies et de ses partenaires humanitaires », a-t-il ajouté.

Trois piliers clefs

Le nouveau programme du PNUD s’appuie sur les premières évaluations socio-économiques et s’articule autour de trois piliers :

1. Soutenir la réponse à la crise menée par le gouvernement et la prestation de services publics ;

2. Exploiter le capital humain, les capacités économiques et les ressources naturelles de l’Ukraine pour répondre aux besoins humanitaires immédiats et renforcer la résilience et le redressement social et économique ;

3. Renforcer les institutions et la société civile pour maintenir le tissu social, faire respecter les droits de l’homme et assurer l’inclusion, la protection et l’autonomisation de toutes les personnes.

Appuyer les personnes les plus vulnérables

Le PNUD compte se concentrer particulièrement sur les personnes les plus vulnérables et sur la garantie d’un accès équitable des femmes et des filles aux besoins de base et au soutien des moyens de subsistance, y compris le développement des compétences, le soutien aux entreprises et l’aide au renforcement de l’accès des femmes au financement, aux réseaux et aux marchés.

La lutte contre la vulnérabilité accrue des femmes à la violence, y compris la violence sexuelle liée au conflit, est une priorité, souligne le PNUD.

L’agence onusienne implique également les institutions locales et la société civile dans les efforts de réponse au niveau communautaire.

Les bases du programme de soutien intensifié du PNUD, immédiat et sur une plus longue période, sont déjà en place. L’agence compte s’appuyer sur sa présence de longue date et étendue sur le terrain en Ukraine, qu’elle a maintenue malgré la guerre en cours, ainsi que sur son vaste réseau de partenariat dans le pays.